Communiqué de presse : groupe de travail parlementaire pour accompagner le développement de l’enseignement français à l’étranger

Communiqué de presse : groupe de travail parlementaire pour accompagner le développement de l’enseignement français à l’étranger

Le 6 février

Frédéric Petit, député des Français établis à l’étranger (Allemagne, Europe centrale, Balkans) se félicite de la mise en place d’un groupe de travail parlementaire pour accompagner le déploiement de l’enseignement français à l’étranger et atteindre l’objectif de doublement des effectifs scolaires en 2030, souhaité par le président de la République.

Créé à l’initiative de la présidente de la commission des Affaires étrangères, Mme Marielle de Sarnez, ce groupe de travail présidé par M. Frédéric Petit a tenu sa première réunion constitutive le 29 janvier à l’Assemblée nationale et s’est donné pour objectif de veiller à l’élaboration du contrat d’objectif et de moyens (COM) 2020-2022 de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) et contrôler sa mise en œuvre adéquate. Ce contrat d’objectif et de moyens doit constituer une première étape réaliste et déterminée de l’application du  plan « Cap 2030 », présenté le 10 janvier dernier, à  l’occasion du trentième anniversaire de l’AEFE.

Conformément au plan pour la langue française et le plurilinguisme présenté par le président de la République le 20 mars 2018, la subvention publique à l’AEFE a été augmentée de 25 millions d’euros dans le budget 2020 afin d’assurer la mise en œuvre des nouvelles orientations stratégiques de l’Etat en matière d’enseignement français à l’étranger.

En tant que rapporteur pour avis du budget de la diplomatie culturelle et d’influence (programme 185), M. Frédéric Petit soutient ce nouvel élan donné à l’enseignement français à l’étranger. Il se félicite en particulier de l’accompagnement de la croissance des établissements existants et la création de nouvelles écoles grâce à une procédure d’homologation simplifiée et de l’implication accrue des familles dans la vie des établissements.

L’enseignement français à l’étranger, ce sont aujourd’hui 370 000 élèves scolarisés dans 522 établissements (en gestion directe, homologués ou partenaires) présents dans 139 pays ainsi que 6 000 enseignants titulaires dont 2 500 détachés par l’Education nationale. Par ailleurs, 1 000 enseignants supplémentaires devraient être recrutés dans le cadre du plan de développement de l’enseignement français à l’étranger.

L’élaboration du contrat d’objectif et de moyens de l’AEFE constitue un enjeu majeur pour le rayonnement de la langue française dans le monde et le développement du plurilinguisme. Le groupe de travail mis en place au sein de la commission des Affaires étrangères procédera dans les semaines qui viennent à une série d’auditions et prévoit de se déplacer pour aller à la rencontre des acteurs de l’enseignement français dans le monde.

Contact presse :
Nadia Salem
presse@frederic-petit.eu
06 63 62 81 45

À propos de l’auteur

Frédéric Petit - Député des français établis à l'étranger administrator

Laisser un commentaire

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial