Déplacement à Poznan : le retour de la confiance

Déplacement à Poznan : le retour de la confiance

Lors d’un débat le 10 février dernier sur les relations franco-polonaises avec Szynkowski vel Sęk, secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères (et député de Poznań), l’un des négociateurs-clés du partenariat stratégique, j’ai débattu du retour de la confiance entre nos pays.

J’ai également visité à Poznań la maison de la Bretagne et le consulat honoraire, véritables ambassades de la culture française et bretonne dans la région depuis 1993. Je remercie la directrice Elżbieta Sokołowska, l’historien Igor Kraszewski et les parents du “Coin français” pour nos échanges passionnants. Ce sont ces projets concrets et ces initiatives locales qui font vivre la francophonie à l’étranger !

J’ai eu également l’occasion de saluer le maire Jacek Jaśkowiak à l’Hôtel de Ville et de visiter avec émotion les sites industriels sur lesquels j’avais travaillé comme chef d’entreprise et ingénieur environnement avant de me lancer en politique. Ici, l’entreprise de transport des déchets Eko-Zec (groupe Veolia) et l’incinérateur ITPOK Poznań (Suez Zielona Energia) traitent et valorisent les déchets pour fournir la ville en chaleur et en électricité.

Maison de la Bretagne à Poznan

À propos de l’auteur

Frédéric Petit - Député des français établis à l'étranger administrator

Laisser un commentaire

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial