Rôle des parents dans les prêts immobiliers des Lycées Français : le gouvernement entend notre appel

Rôle des parents dans les prêts immobiliers des Lycées Français : le gouvernement entend notre appel

L’article 49 du projet de loi de finance permettait de réformer l’encadrement et la garantie de l’Etat envers les prêts immobiliers pour l’acquisition de locaux par les Lycées Français à l’étranger, afin de soutenir leur développement. Avec ma collègue, la députée Samantha Cazebonne, nous avons décidé d’agir ensemble pour que de telles opérations financières aussi importantes ne relèvent pas de seules décisions ordonnées par les Ministères, mais bien d’une concertation incluant ceux qui restent les premiers financeurs du réseau : les parents. Ainsi, j’ai déposé un amendement en commun avec Mme Cazebonne, demandant à ce que les fédérations d’associations de parents d’élèves gestionnaires (comme l’ANEFE), et nous-même, les élus, puissions prendre part aux dossiers déposés pour ces opérations. Durant les débats, le gouvernement, interpellé par nos amendements a entendu notre requête et a affirmé vouloir agir de lui-même par voie réglementaire.

Ci-dessous l’amendement et la vidéo du débat :

liasse (10)

À propos de l’auteur

Frédéric Petit - Député des français établis à l'étranger administrator

Laisser un commentaire

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial