Mobilité européenne : Frédéric PETIT rapporteur auprès de la Commission des affaires étrangères

Frédéric PETIT a été nommé rapporteur par la Commission des affaires étrangères pour le projet de loi numéro 322, relatif à la ratification de l’accord entre la France et la Bosnie-Herzégovine sur la mobilité des jeunes.

Il doit permettre à 250 bosniaques, stagiaire, apprentis ou étudiants, de venir pendant une durée limitée en France, pour y étudier, y être formé, ou parfaire leur formation professionnelle. A l’inverse, autant de français disposeront des mêmes opportunités pour partir en Bosnie.

Ce texte permettra d’ouvrir la porte à des opportunités étudiantes et professionnelles dans un système administratif simplifié, avec un encadrement concret, mais surtout, la création d’un comité de suivi qui sera créé avec ce texte permettra aussi de suivre l’efficacité de ce laboratoire de la mobilité !

Le texte sera soumis à la Commission courant avril. Vous pouvez le retrouver ci-dessous :