HomeCategory Commission Affaires étrangères

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2021/06/Colloque-EFE-1280x720.png

Le lundi 7 juin, je suis intervenu dans le cadre du colloque "Enseignement français à l'étranger", organisé par ma collègue Samantha Cazebonne. J'ai eu la chance de clôturer la première thématique relative au développement du réseau en rappelant les deux métiers autour desquels l'Agence pour l'enseignement du français à l'étranger doit se structurer : le développement de l’EFE et le maintien de l’excellence.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2021/06/Belarus.jpeg

Après le détournement du vol Ryanair pour arrêter le journaliste et opposant Roman Protassevitch, le Président de la Commission des Affaires Etrangères, Jean-Louis Bourlanges, m’a confié une mission parlementaire sur la situation au Bélarus. La Commission m’a chargé d’organiser un déplacement à Vilnius et à Varsovie avec une délégation de parlementaire français afin d’aller rencontrer les figures de l’opposition bélarusse en exil, les responsables politiques locaux et les représentants d’ONG humanitaires ou institutions internationales.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2021/06/2021-06-17-09.40.06.jpg

Le 1er juin 2021, lors de la commission d'évaluation des politiques publiques réunie dans le cadre du printemps de l'évaluation, j’ai posé deux questions au ministre sur l'Agence pour l'enseignement du français à l'étranger : Quand allons-nous filialiser les établissements en gestion directe ? Quand aura-t-on un Directeur recruté, pour ses compétences, sur concours ?

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2021/03/Lesfrancais.press_.png

Le samedi 29 mai 2021, j'ai été interviewé sur la situation au Bélarus par Mathieu Hutin, journaliste du site les francais.press. L'occasion pour moi de rappeler ce qui se passe sur place et de revenir sur la mission parlementaire que m'a confiée la Commission des affaires étrangères.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2021/05/Capture-decran-124-1280x720.png

Le 25 mai 2021, j'ai été l’invité de Patrick Roger dans l’émission "C’est à la une" sur Sud Radio. Nous sommes revenus sur la situation au Bélarus et la scandaleuse interception d'un avion à Minsk avec le journaliste Roman Protassevitch à bord qui est maintenant détenu par le régime de Lukashenka et qui risque la peine de mort.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2021/05/Mai-2021.png

Les 8 ou 9 mai, les pays européens célèbrent et commémorent la fin de la Seconde guerre mondiale. Les pays membres de l’Union européenne ont fait du 9 mai la journée de l’Europe. Derrière cette concomitance, il faut lire un message important : l’UE n’est pas une organisation multilatérale classique, c’est plus que ça : un processus permanent de règlements des conflits.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2021/04/KYAW-SOE-OO-_-REUTERS-1280x720.png

Le 15 avril dernier, le journaliste du Monde, Alain Frachon, est venu me rencontrer dans mon bureau à l'Assemblée nationale. Intéressé par mon travail d'information sur les réseaux sociaux, nous avons longuement parlé de la crise politique qui se tient actuellement au Bélarus. L'occasion pour moi de lui livrer mon ressenti sur cette protestation, sur ces femmes et ces hommes qui se battent chaque jour pour la liberté.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2021/04/Capture-decran-96-1280x720.png

Le 15 avril 2021, je suis intervenu en séance, au nom du groupe Démocrate, pour le vote de l’accord-cadre entre l’UE et l’Australie. Cet accord est ambitieux, il œuvre dans des domaines clés et il viendra nourrir le cadre de nos futurs échanges avec l’Australie.

Votre Député

Je me suis engagé en politique pour rendre ce qu’on m’a donné. Je suis né en Provence, ai grandi en Lorraine. Aujourd’hui encore, ces deux territoires continuent d’exercer sur moi leur empreinte. Mais ma vie personnelle et professionnelle (entrepreneur dans le public et le privé) est surtout marquée par les voyages et la rencontre avec l’autre (Cameroun, SaarLorLux, Lituanie, Pologne, Egypte, Europe Centrale et Balkans). Contrairement à la violence ou l’isolement qui sont mortifères, le conflit est nécessaire à la vie. C’est pourquoi j’ai souhaité me former à la médiation. C’est elle qui constitue le fil rouge de tout mon parcours de vie et professionnel. Dans le cadre de mon mandat, je veux continuer à être le député « pèlerin » qui, sans relâche, écoute, débat, tente de rapprocher les points de vue, pour l’intérêt commun.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2020/12/frederic-640x617.png

Retrouvons-nous sur les réseaux sociaux

Débattons !

Élu député pour la première fois en 2017, je me suis engagé à rester en contact permanent et direct avec mes concitoyens. La participation citoyenne est consubstantielle à notre démocratie, elle fait partie intégrante de mon mandat. Nécessaire pour nourrir le débat républicain, j’entends la faire vivre au quotidien durant les cinq années du mandat parlementaire que vous m’avez confié. Une interrogation, une réflexion, un point de vue, une proposition, cliquez ici afin que nous en débattions ensemble ou rejoignez-nous sur nos événements !

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2020/12/logo_white.png
Député des Français établis à l’étranger.

Allemagne, Europe centrale, Balkans

Contact
0033.1.40.63.75.31
contact@fredericpetit.eu
frederic.petit@assemblee-nationale.fr
Contact presse
presse@frederic-petit.eu