Action sur page accueilCirconscriptionEducationA votre rencontre : mes déplacements en Allemagne, en Pologne et en Autriche

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2021/11/FP-train.jpg
Lors de ce mois de novembre, je suis allé à votre rencontre en Allemagne, en Pologne et en Autriche. C'est en étant à l'écoute sur le terrain, au plus proche des mes concitoyens, que je peux voir et sentir concrètement l'action, le dynamisme et l'engagement de ces Françaises et Français qui ont décidé de s'établir au-delà de nos frontières. C'est à travers ces rencontres, ces réunions et ces échanges que je peux ensuite porter votre voix à la chambre basse de notre Parlement.
Berlin (3 au 5 novembre) :
  • Mercredi, j’ai d’abord passé un très bon moment avec Claire Demesmay cheffe de bureau à l’Office franco-allemand pour la Jeunesse à Berlin. Une discussion autour du franco-allemand et de l’interculturel. Ensuite, très belle rencontre avec Florian Fangmann, Directeur Général du Centre Français de Berlin, et Luc Paquier, Directeur de la Maison des Francophonies au Centre Français de Berlin. Le soir, j’ai organisé une réunion publique avec les Français établis à Berlin qui m’ont interrogé sur mes actions, le bilan de la majorité présidentielle, les trains, les retraites, les relations franco-allemandes, ce qu’il se passe en Pologne.
  • Jeudi, j’ai visité le Collège français de Berlin, et échangé avec la cheffe du service économique de l‘Ambassade, nouvellement arrivée, Claire Thirriot-Kwant, puis avec la nouvelle Directrice Sophie Coumel et Servane Gandais, nouvelle Secrétaire générale de Institut français. Ensuite, discussion extrêmement intéressante avec le Dr. Patrizia Isabelle Nanz, Anne Gaëlle Javel, Emilie Sani du Forum pour l’avenir franco-allemand chargé de faire des recommandations de politiques publiques. Le soir, nous avons dîné avec les Conseillers des français de l’étranger, Philippe Loiseau et Stéphane Maigne.
  • Le vendredi, j’ai eu la chance de participer à l’inauguration du magnifique festival des francophonies au Centre culturel de Berlin.
Claire Demesmay
2021-11-25 10.18.02
Réunion publique Berlin
Visiste Lycée Berlin
Réunion lycée berlin
Claire Thirriot
Sophie Coumel
CDFE Berlin
Festival francophonie Berlin
Varsovie (11 et 12 novembre) :
  • Pour le 11 novembre, j’ai assisté à la très belle et émouvante cérémonie de Varsovie au carré français du cimetière militaire de Powązki. N’oublions jamais que nous sommes des nations profondément alliées. N’oublions jamais le sacrifice et le courage de nos soldats, d’hier et d’aujourd’hui.
  • Le lendemain, réunion très productive avec au Lycée Français de Varsovie. Les enfants de l’école nous ont chanté la Marseillaise 🇫🇷 et la Mazurek Dąbrowskiego 🇵🇱. Ils nous ont donné des frissons !
Cérémonie Varsovie
FP Varsovie
LFV
Chants enfants Varsovie
Vienne (14 et 15 novembre) :
  • Le 14 novembre, je me suis ensuite rendu au carré allemand du cimetière de Vienne en Autriche, au côté de son Excellence M. l’Ambassadeur Gilles Pécout, pour célébrer la réconciliation, l’entente et la paix et rendre hommage aux victimes de guerre pour le Volkstrauertag (le « jour du souvenir »). Quel symbole fort de l’amitié franco-allemande de voir les troupes françaises au garde-à-vous durant l’hymne allemand.

  • J’ai passé une matinée entière au lycée français de Vienne. Des échanges fructueux avec nos élèves représentants et la communauté éducative. J’ai ensuite fait la connaissance du nouveau chef du service économique de l’Ambassade, Philippe Brunel, et du nouveau directeur de l’Institut français.  J’ai également rencontré les Conseillers des Français à l’étranger, Patrick Ugo et Louis Sarrazin, et le soir j’ai organisé une réunion publique avec la communauté française.
Volk Autriche
Volk
Lycée Français de Vienne
Augbsourg et Munich (16 et 17 novembre) :
  • Une matinée qui a commencé à Munich par une visite du Lycée français Jean Renoir : échanges avec l’équipe de direction les représentants des enseignants, des parents et des élèves. Très bonne discussion autour d’un nouveau projet d’établissement, de la mise en place de la nouvelle structure comptable et du dialogue social. Bel échange avec la nouvelle Consule Générale de Munich Corinne Pereira Da Silva à propos des affaires consulaires, des prochaines tournées consulaires et des élections. Rencontre avec Tobias Gotthardt , député au Parlement de Bavière où nous avons évoqué la nécessité d’une Europe des citoyens et des régions. Pour terminer la journée, excellente soirée avec le club économique franco-bavarois co-organisé avec les Conseillers du Commerce Extérieur sur le développement durable.
  • Le lendemain, déjeuner avec les associations de Munich Réel plaisir d’échanger autour de l’enseignement, de la vie associative française à l’étranger, pour parler d’enseignement et de la vie associative française à l’étranger avec DYS à Munich (Astrid Lin et Pascal Manet), les Français de l’Office Européen des Brevets (OEB, Jean Geschwind), La Ruche (Tifenn Le Poultier et Lisbeth Laguna-Sanchez), Munich Accueil (Chantal Nagat-Hoffmann et Sonia Durousseau), Expatriation Allemagne (Sophie Latour) et la société franco-allemande (Madame Heintz). Belle rencontre avec Thibaut de Champris, le nouveau directeur de l’Institut Français de Munich. Enfin, réunion publique avec les Français établis à Munich, je le redis : avec tous ces mois de pandémie, quel réel plaisir d’échanger et débattre en présentiel !
Lycée Français de Munich
Corinne Pereira Da Silva.joeg
Tobias Gotthardt
Dîner CCE Munich
Asso Munich
Thibaut de Champris
Réunion publique Munich
Erlangen, Nuremberg et Ratisbonne (18 et 19 novembre) :
  • Le jeudi 18 novembre, j’étais ravi de retrouver à Erlangen le Deutsch-Französisches Institut, sa Présidente, Pascale Hoeger sa Directrice, Rachel Gillio et toute l’équipe. Échanges ensuite avec le très dynamique bureau du groupe FLAM de Erlangen Anne Parinaud. Très heureux de mon passage à l’école Insel Schütt ( Andrea Zweife et Marie-Claire Bär), une des écoles en Bavière où le Français est enseigné dès le CP. Rencontre avec le Deutsch-Französischer Club (Gwenaëlle Hamon-Chevallier , Marie-Claire Bär, Éric Juillé). Pour finir la journée, une réunion publique avec les Français de Franconie.
  • Le lendemain, j’ai pu échanger avec Gabi Schmidt de l’Institut européen des démocrates puis avec le Consul honoraire de France à Nuremberg, Dr. Matthias Everding. J’ai terminé la journée par un dîner extrêmement sympathique avec l’association franco-allemande de Regensburg.
Insel Schütt
Gabi Schmidt
Feldkirch et Lindau (20 et 21 novembre) :
  • Du fait de la situation sanitaire, j’ai du me résigner à annuler mon déplacement à Linz en Autriche. Je devais y faire une réunion publique et rencontrer le Consul honoraire de France.
  • J’ai passé mon dimanche avec les FADAs du Voralberg à Feldkirch et les Français du Lac de Constance à Lindau.
Fada Autriche
Stuttgart (22 novembre) :
  • Une journée qui commence à l’école élémentaire franco-allemande de Stuttgart. Rencontre avec les représentants des parents, les enseignants et la Directrice de l’établissement. Nous avons discuté de la continuité de l’enseignement après la 4. Klasse, du statut des enseignants et du soutien scolaire après la période Covid. Très bon déjeuner ensuite avec les membres de Stuttgart accueil : une belle association dynamique à destination de la population francophone de la ville. Ensuite, j’ai échangé avec la Consule générale Catherine Veber sur l’état de la communauté française, les activités de l’Institut français et le vote par correspondance pour les Français de l’étranger. J’ai fait un point d’avancement sur les initiatives du Projet Eiffel qui réfléchit à la création d’un établissement d’enseignement secondaire en français à Stuttgart. J’ai terminé la journée par une réunion publique avec les Français établis à Stuttgart sur la présentation de mon bilan de mandat et de l’action de la majorité, sur le débat public et nos institutions, les problématiques des Français établis l’étranger, l’enseignement français à l’étranger et la place de la Pologne dans l’UE.
Ecole Stuttgart
Stuttgart accueil
Catherine Veber
Projet Eiffel
Dîner Stuttgart
Karlsruhe (23 novembre) :
  • Rencontre avec le Deutsch-Französischer Freundeskreis sur l’engagement des jeunes et les jumelages franco-allemands. Je suis ensuite allé au centre culturel franco-allemand, échanges avec Marlène Rigler, directrice et réunion publique en présence de Laurence Gromier-Heim, élue locale. Au menu des discussions : l’apprentissage, la taxonomie européenne et l’état de la démocratie.
Freundeskreis Karlsruhe
RP Karlsruhe
Fribourg en Brisgau (24 novembre) :
  • Je me suis enfin rendu le 24 novembre à Fribourg où j’ai eu le grand plaisir de passer la matinée à la filière franco-allemande. D’abord à l’école maternelle et à l’école élémentaire puis au lycée franco-allemand, où j’ai échangé avec les représentants des parents, les professeurs et les élèves. J’ai eu droit à la présentation des impressionnants projets portés par les élèves : secourisme, concours d’éloquence sur la justice climatique, vente de fruits et légumes en commerce équitable et panneaux solaires sur le toit de l’établissement. Traditionnelle réunion publique ensuite au déjeuner où nous avons notamment abordé l’élaboration de la loi, les services consulaires et la ligne de train Fribourg-Colmar pour finir avec un échange avec Florence Dancoisne, directrice du centre culturel franco-allemand de Fribourg sur la situation et les activités du centre depuis mars 2020.
Maternelle Fribourg
Ecole Fribourg
Petit
Lycée Fribourg
RP Fribourg

Votre Député

Je me suis engagé en politique pour rendre ce qu’on m’a donné. Je suis né en Provence, ai grandi en Lorraine. Aujourd’hui encore, ces deux territoires continuent d’exercer sur moi leur empreinte. Mais ma vie personnelle et professionnelle (entrepreneur dans le public et le privé) est surtout marquée par les voyages et la rencontre avec l’autre (Cameroun, SaarLorLux, Lituanie, Pologne, Egypte, Europe Centrale et Balkans). Contrairement à la violence ou l’isolement qui sont mortifères, le conflit est nécessaire à la vie. C’est pourquoi j’ai souhaité me former à la médiation. C’est elle qui constitue le fil rouge de tout mon parcours de vie et professionnel. Dans le cadre de mon mandat, je veux continuer à être le député « pèlerin » qui, sans relâche, écoute, débat, tente de rapprocher les points de vue, pour l’intérêt commun.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2020/12/frederic-640x617.png

Retrouvons-nous sur les réseaux sociaux

Débattons !

Élu député pour la première fois en 2017, je me suis engagé à rester en contact permanent et direct avec mes concitoyens. La participation citoyenne est consubstantielle à notre démocratie, elle fait partie intégrante de mon mandat. Nécessaire pour nourrir le débat républicain, j’entends la faire vivre au quotidien durant les cinq années du mandat parlementaire que vous m’avez confié. Une interrogation, une réflexion, un point de vue, une proposition, cliquez ici afin que nous en débattions ensemble ou rejoignez-nous sur nos événements !

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2020/12/logo_white.png
Député des Français établis à l’étranger.

Allemagne, Europe centrale, Balkans

Contact
0033.1.40.63.75.31
contact@fredericpetit.eu
frederic.petit@assemblee-nationale.fr
Contact presse
presse@frederic-petit.eu