HomeCategory Education

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2021/05/Le-Monde-logo.jpg

Seuls 48 % des candidats français ayant suivi leur scolarité dans un système étranger ont obtenu un de leurs vœux sur la plate-forme d’affectation dans l’enseignement supérieur. C'est un problème que je n'ai cessé de remonter au ministère durant mon mandat. C'est la raison pour laquelle la journaliste du Monde Soazig Le Nevé est venue recueillir mon témoignage avant de publier cet article le jeudi 2 septembre 2021.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2021/07/Juillet-2021.png

L’été, temps traditionnel des retrouvailles ou des découvertes, de l’ouverture au monde, des aventures… Pourtant, depuis deux étés consécutifs, la jeunesse de nos pays est contrainte, bridée dans ses aspirations. Parfois, elle peut céder au désespoir. C’est à cette jeunesse que nous devons penser désormais.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2021/07/logo-FLAM.png

Le 9 juillet 2021, je suis très fier d’avoir signé avec mes collègues députés des Français établis à l’étranger, de la majorité présidentielle, et de nombreux conseillers consulaires, une lettre appelant à une révision immédiate du budget alloué au réseau FLAM.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2021/06/Juin-2021.png

L’Europe n’est jamais aussi forte que lorsqu’elle est unie. Elle vient encore de le démontrer aux récents sommets de l’OTAN et du G7. C’est ainsi qu’elle fait bouger les lignes et avance dans un monde devenu explosif et dangereux. La Conférence sur l’avenir de l’Europe qui s’est ouverte le 19 juin 2021, doit être un temps fort de cette réflexion commune autour de nos valeurs et des défis que nous devrons relever demain.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2021/06/Colloque-EFE-1280x720.png

Le lundi 7 juin, je suis intervenu dans le cadre du colloque "Enseignement français à l'étranger", organisé par ma collègue Samantha Cazebonne. J'ai eu la chance de clôturer la première thématique relative au développement du réseau en rappelant les deux métiers autour desquels l'Agence pour l'enseignement du français à l'étranger doit se structurer : le développement de l’EFE et le maintien de l’excellence.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2021/06/2021-06-17-09.40.06.jpg

Le 1er juin 2021, lors de la commission d'évaluation des politiques publiques réunie dans le cadre du printemps de l'évaluation, j’ai posé deux questions au ministre sur l'Agence pour l'enseignement du français à l'étranger : Quand allons-nous filialiser les établissements en gestion directe ? Quand aura-t-on un Directeur recruté, pour ses compétences, sur concours ?

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2021/04/Avril-2021.png

L’Assemblée nationale devrait adopter en fin de semaine un texte important, la loi Climat et Résilience, conçu de manière inédite, à travers la mise en place d’une Convention citoyenne qui a réuni pendant plusieurs mois, 150 citoyens tirés au sort. Aussi j’ai décidé de consacrer ma lettre d’information à l’écologie, une des priorités forte de mon mandat.

Le 31 mars 2021, j'ai alerté Olivier Brochet, Directeur de l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger, concernant la prise en compte de la situation des élèves français scolarisés en Allemagne. A l'approche des examens, parents et élèves s’inquiètent des différences d'enseignements qui existent entre les écoles en Allemagne, fermées depuis le 13 décembre, et les écoles en France, restées ouvertes. M. Brochet m'a répondu le 26 avril 2021, retrouvez sa réponse ci-dessous.

Votre Député

Je me suis engagé en politique pour rendre ce qu’on m’a donné. Je suis né en Provence, ai grandi en Lorraine. Aujourd’hui encore, ces deux territoires continuent d’exercer sur moi leur empreinte. Mais ma vie personnelle et professionnelle (entrepreneur dans le public et le privé) est surtout marquée par les voyages et la rencontre avec l’autre (Cameroun, SaarLorLux, Lituanie, Pologne, Egypte, Europe Centrale et Balkans). Contrairement à la violence ou l’isolement qui sont mortifères, le conflit est nécessaire à la vie. C’est pourquoi j’ai souhaité me former à la médiation. C’est elle qui constitue le fil rouge de tout mon parcours de vie et professionnel. Dans le cadre de mon mandat, je veux continuer à être le député « pèlerin » qui, sans relâche, écoute, débat, tente de rapprocher les points de vue, pour l’intérêt commun.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2020/12/frederic-640x617.png

Retrouvons-nous sur les réseaux sociaux

Débattons !

Élu député pour la première fois en 2017, je me suis engagé à rester en contact permanent et direct avec mes concitoyens. La participation citoyenne est consubstantielle à notre démocratie, elle fait partie intégrante de mon mandat. Nécessaire pour nourrir le débat républicain, j’entends la faire vivre au quotidien durant les cinq années du mandat parlementaire que vous m’avez confié. Une interrogation, une réflexion, un point de vue, une proposition, cliquez ici afin que nous en débattions ensemble ou rejoignez-nous sur nos événements !

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2020/12/logo_white.png
Député des Français établis à l’étranger.

Allemagne, Europe centrale, Balkans

Contact
0033.1.40.63.75.31
contact@fredericpetit.eu
frederic.petit@assemblee-nationale.fr
Contact presse
presse@frederic-petit.eu