HomeCategory Commissions affaires étrangères et européennes

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2020/11/AEFE-logo.jpg

Les deux syndicats Sgen-CDFT de l'étranger et UNSA ont réagi à mon amendement visant à créer un comité de gestion des établissements en gestion directe de l'agence pour l'enseignement français à l'étranger. Perçu comme une menace pour l'AEFE par les syndicats et certains sénateurs, je reviens dans cet article sur l'esprit et la visée de mon amendement.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2022/10/2022-10-20-12.08.26-1280x720.jpg

Depuis 2017, je suis rapporteur pour avis des crédits du programme 185 compris dans la mission budgétaire "Action extérieure de l'Etat" pour la Commission des affaires étrangères. Ce programme relatif à la "Diplomatie culturelle et d'influence - Francophonie" comprend les subventions données aux réseaux culturels et d’enseignement français à l’étranger.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2022/10/Capture-décran-2022-10-12-à-11.15.02-1280x720.png

Le lundi 3 octobre 2022, après être intervenu à la tribune de l'Assemblée nationale pour le débat sur l'Ukraine, j'ai été invité à débattre sur France 5, dans l'émission C ce soir. Discours anti-occident de Vladimir Poutine, livraisons d'armes à l'Ukraine, ce débat a été l'occasion de revenir sur plusieurs points essentiels à la compréhension de cette guerre.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2021/10/WhatsApp-Image-2021-09-14-at-16.01.39-1280x548-1.jpeg

Le 19 juin dernier, le président algérien, M. Abdelmadjid Tebboune, a « ordonné » l’introduction de l’anglais dans le cycle primaire d’enseignement, au côté du français. Avec mon collègue Bruno Fuchs, Député du Haut-Rhin et Secrétaire général de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, nous avons souhaité alerté la Première ministre, avant son déplacement à Alger les 9 et 10 octobre, de cette réforme qui relève être un danger de notre influence française dans un pays historiquement lié à la France.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2022/10/AN_266497-1280x720.jpg

Le lundi 3 octobre 2022, je suis intervenu à la tribune de l'Assemblée nationale lors du débat sur la guerre en Ukraine. L'occasion de rappeler que les Ukrainiens se battent pour leur liberté et la nôtre. Nous devons les soutenir. Nous devons, avec vaillance et courage, prendre la main sur la reconstruction de leur pays pour notre souveraineté et la leur.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2022/09/Septembre-2022-1280x720.png

Il nous faudra avant tout rester calmes et solidaires, constants dans notre effort et unis. D’une part, parce que la bascule doit être affrontée par des citoyens éclairés, conscients des enjeux, et que les cris et divisions sont délétères dans des périodes complexes comme celle que nous vivons. D’autre part, parce que ce qui se joue en Ukraine est central pour nos démocraties et les générations futures. Aujourd’hui, les Ukrainiens se battent pour leur liberté et la nôtre. Nous devons accélérer notre transition énergétique pour assurer notre souveraineté et la leur demain.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2022/09/WhatsApp-Image-2022-09-21-at-15.02.58-1-1280x720.jpeg

Dans le cadre de ma mission de rapporteur pour avis du budget de la diplomatie culturelle et d’influence (programme 185), je me suis rendu, les 19 et 20 septembre 2022, à Tbilissi en Géorgie. Dans le contexte particulier de la guerre en Ukraine, j'ai choisi un pays du partenariat oriental pour rencontrer, sur place, les différents acteurs de la diplomatie culturelle et d’influence française.

Votre Député

Je me suis engagé en politique pour rendre ce qu’on m’a donné. Je suis né en Provence, ai grandi en Lorraine. Aujourd’hui encore, ces deux territoires continuent d’exercer sur moi leur empreinte. Mais ma vie personnelle et professionnelle (entrepreneur dans le public et le privé) est surtout marquée par les voyages et la rencontre avec l’autre (Cameroun, SaarLorLux, Lituanie, Pologne, Egypte, Europe centrale et Balkans). Contrairement à la violence ou l’isolement qui sont mortifères, le conflit est nécessaire à la vie. C’est pourquoi j’ai souhaité me former à la médiation. C’est elle qui constitue le fil rouge de tout mon parcours de vie et professionnel.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2022/09/FPetit_@CelineTheret_220405_121-Edit-Modifié-768x621.png
https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2020/12/logo_white.png
Député des Français établis à l’étranger.

Allemagne, Europe centrale, Balkans

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2022/09/Logo_GD_D_blanc_sansfond-160x160.png
Contact
0033.1.40.63.75.31
contact@fredericpetit.eu
frederic.petit@assemblee-nationale.fr
Contact presse
presse@frederic-petit.eu