CirconscriptionEurope/Franco-AllemandParlementAssemblée parlementaire franco-allemande : mon appel pour le rétablissement des transports entre la France et l’Allemagne

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2021/02/assemblee-parlementaire-franco-allemande-logo.jpg

Le 24 juin 2020, j’ai sollicité les deux Présidents du Bureau de l’Assemblée parlementaire franco-allemande, Christophe Arend et Andreas Jung, au sujet du rétablissement des transports entre la France et l’Allemagne.

Alors que nos frontières communes sont rouvertes, nous sommes tous d’accord pour dire que nos économies doivent repartir et être relancées le plus rapidement possible et de façon coordonnée. Seulement, la question des transports entre nos deux pays reste en suspens et c’est l’objet de ma lettre du 24 juin 2020 aux deux Présidents du Bureau de l’Assemblée parlementaire franco-allemande, Christophe Arend et Andreas Jung. En effet, j’en veux pour preuve que les liaisons ferroviaires et les liaisons aériennes sont encore embryonnaires : le train direct Munich-Paris n’est toujours pas rétabli, aucune liaison directe Stuttgart-Paris, une seule liaison quotidienne Cologne-Paris et la situation des liaisons aériennes n’est guère meilleure. J’ai également tenu à rappeler la nécessité de relancer le transport ferroviaire qui pourrait prendre une place centrale dans le Green Deal.

C’est pourquoi j’ai terminé cette lettre en proposant une audition commune à l’Assemblée parlementaire franco-allemande des deux ministres chargés des transports, Andreas Scheuer pour l’Allemagne et Jean-Baptiste Djebarri pour la France.

Votre Député

Je me suis engagé en politique pour rendre ce qu’on m’a donné. Je suis né en Provence, ai grandi en Lorraine. Aujourd’hui encore, ces deux territoires continuent d’exercer sur moi leur empreinte. Mais ma vie personnelle et professionnelle (entrepreneur dans le public et le privé) est surtout marquée par les voyages et la rencontre avec l’autre (Cameroun, SaarLorLux, Lituanie, Pologne, Egypte, Europe Centrale et Balkans). Contrairement à la violence ou l’isolement qui sont mortifères, le conflit est nécessaire à la vie. C’est pourquoi j’ai souhaité me former à la médiation. C’est elle qui constitue le fil rouge de tout mon parcours de vie et professionnel. Dans le cadre de mon mandat, je veux continuer à être le député « pèlerin » qui, sans relâche, écoute, débat, tente de rapprocher les points de vue, pour l’intérêt commun.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2020/12/frederic-640x617.png

Retrouvons-nous sur les réseaux sociaux

Débattons !

Élu député pour la première fois en 2017, je me suis engagé à rester en contact permanent et direct avec mes concitoyens. La participation citoyenne est consubstantielle à notre démocratie, elle fait partie intégrante de mon mandat. Nécessaire pour nourrir le débat républicain, j’entends la faire vivre au quotidien durant les cinq années du mandat parlementaire que vous m’avez confié. Une interrogation, une réflexion, un point de vue, une proposition, cliquez ici afin que nous en débattions ensemble ou rejoignez-nous sur nos événements !

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2020/12/logo_white.png
Député des Français établis à l’étranger.

Allemagne, Europe centrale, Balkans

Contact
0033.1.40.63.75.31
contact@fredericpetit.eu
frederic.petit@assemblee-nationale.fr
Contact presse
presse@frederic-petit.eu