CirconscriptionCoronavirus : Les infos utiles pour les citoyens de la 7ème circonscription

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2020/03/covid_19.png

La crise du Covid-19, si elle nous contraint au confinement, nous oblige également à nous dépasser pour gérer les situations d’urgence et anticiper les défis qu’il faudra immanquablement relever à l’issue de cette période inédite. Je peux vous assurer de mon engagement total durant cette période.

Ambassades et consulats en mode cellule de crise :

Les ambassades et les consulats de France de tous les pays de la circonscription font un remarquable travail de communication et de soutien aux Français établis ou en déplacement à l’étranger. Des numéros d’urgence sont notamment mis en place disponibles sur les sites internet des ambassades.

Vous vous posez des questions sur les possibilités de votre retour en France, les modalités de la quarantaine sanitaire que votre pays d’accueil vous oblige à suivre, les mesures de soutien économiques mises en place par votre pays d’accueil… consultez de manière privilégiée les informations disponibles sur le site du MAE.

Le ministère des Affaires étrangères a créé une page dédiée au COVID-19 :

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/le-ministere-et-son-reseau/actualites-du-ministere/informations-coronavirus-covid-19/

Il tient également à jour une page de questions et réponses : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/le-ministere-et-son-reseau/actualites-du-ministere/informations-coronavirus-covid-19/coronavirus-les-reponses-a-vos-questions/ 

Allocution de Jean-Yves Le Drian : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/le-ministere-et-son-reseau/actualites-du-ministere/informations-coronavirus-covid-19/

Des mesures concrètes pour les Français établis à l’étranger :

Retraites : l’envoi des certificats de vie n’est plus nécessaire https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/retraite/mes-demarches/retraite-etranger.html#paragraphe-f7b12c61-8051-4c5d-81cb-2dc62f8c473c

Assurance maladie – le délai de carence a été supprimé pour les Français revenant des pays non-membres de l’UE :

https://www.francaisaletranger.fr/2020/03/22/assurance-maladie-des-expatries-la-suppression-du-delai-de-carence-adoptee-au-parlement/

La Banque centrale européenne a mis en place un plan d’urgence massif :

https://www.ecb.europa.eu/press/blog/date/2020/html/ecb.blog200319~11f421e25e.fr.html

Vue d’ensemble des politiques de l’UE face au coronavirus : https://www.consilium.europa.eu/fr/policies/covid-19-coronavirus-outbreak/

FAQ de la Commission sur la réponse coordonnée de l’Union européenne face au coronavirus : https://ec.europa.eu/commission/presscorner/detail/en/qanda_20_458

La Commission européenne annonce régulièrement de nouvelles mesures par des vidéos :

https://audiovisual.ec.europa.eu/en/topnews?keywords=coronavirus&page=1

Médias : le service public audiovisuel mobilisé :

France Médias Monde a activé son plan de continuité d’activité. RFI propose un nouveau rendez-vous quotidien, Info coronavirus, diffusé chaque jour à 6h10 et 8h10 (heure de Paris). France 24, de son côté, propose chaque jour à 13h, la chronique Info ou Intox , consacrée aux fausses informations qui circulent sur l’épidémie

Les mesures prises pour les entreprises en France face à la crise du Coronavirus : www.economie.gouv.fr/coronavirus-soutien-entreprises

Comment rentrer en France à ce stade de l’épidémie ? Le cas franco-allemand :

Si vous êtes de nationalité française, établis en Allemagne, alors vous pouvez passer la frontière franco-allemande vers la France en justifiant de votre nationalité (carte d’identité ou passeport) et en montrant l’attestation de déplacement dérogatoire international que vous trouvez sur le site du Ministère de l’Intérieur (https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage), en bas du site dans la rubrique “voyage international depuis l’étrange vers la France métropolitaine”. Il faudra cocher la case ‘ressortissant de nationalité française’.

Si la situation sanitaire au 11 mai le permet, alors commencera en France une seconde phase qui s’étendra jusqu’au 2 juin. Les conditions pour passer la frontière entre la France et l’Allemagne restent pour l’instant inchangées et il faudra présenter l’attestation de déplacement dérogatoire internationale.

Pour les déplacements en France, sur le site du gouvernement (https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/strategie-de-deconfinement), il est indiqué que “Les déplacements longue distance (>100 km) ne seront possibles que pour motif impérieux, personnel ou professionnel ».

1-Motif professionnel  :

Il faut se munir d’une attestation qui précise le motif du déplacement.

2-Motif personnel  :

Le motif familial impérieux est défini ainsi : déplacements dont la nécessité ne saurait être remise en cause : blessure, maladie ou hospitalisation d’un proche, accompagnement d’une personne vulnérable ou non autonome, décès et obsèques d’un membre de la famille proche. Les mariages devant être reportés, comme les réunions familiales, les anniversaires et autres repas entre amis, ces événements ne sont pas des motifs impérieux.

Pour ce qui est des mesures de quarantaines à l’entrée d’un pays :

Le retour en Allemagne se fait aux conditions allemandes. Actuellement, il faut pour cela justifier d’un domicile en Allemagne (Anmeldung) et il faut se soumettre à la mesure de quarantaine pour toute personne entrant en Allemagne depuis l’étranger.

Pour ce qui est des mesures de quarantaine à l’entrée en France, la déclaration de l’Elysée à l’AFP précise le point suivant: « La France n’imposera pas de quarantaine à toute personne, quelle que soit sa nationalité, en provenance de l’Union Européenne, de la zone Schengen ou du Royaume Uni. Les modalités seront précisées par le Quai d’Orsay dans les prochains jours. ». Un décret est en cours de préparation.

Votre Député

Je me suis engagé en politique pour rendre ce qu’on m’a donné. Je suis né en Provence, ai grandi en Lorraine. Aujourd’hui encore, ces deux territoires continuent d’exercer sur moi leur empreinte. Mais ma vie personnelle et professionnelle (entrepreneur dans le public et le privé) est surtout marquée par les voyages et la rencontre avec l’autre (Cameroun, SaarLorLux, Lituanie, Pologne, Egypte, Europe Centrale et Balkans). Contrairement à la violence ou l’isolement qui sont mortifères, le conflit est nécessaire à la vie. C’est pourquoi j’ai souhaité me former à la médiation. C’est elle qui constitue le fil rouge de tout mon parcours de vie et professionnel. Dans le cadre de mon mandat, je veux continuer à être le député « pèlerin » qui, sans relâche, écoute, débat, tente de rapprocher les points de vue, pour l’intérêt commun.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2020/12/frederic-640x617.png

Retrouvons-nous sur les réseaux sociaux

Débattons !

Élu député pour la première fois en 2017, je me suis engagé à rester en contact permanent et direct avec mes concitoyens. La participation citoyenne est consubstantielle à notre démocratie, elle fait partie intégrante de mon mandat. Nécessaire pour nourrir le débat républicain, j’entends la faire vivre au quotidien durant les cinq années du mandat parlementaire que vous m’avez confié. Une interrogation, une réflexion, un point de vue, une proposition, cliquez ici afin que nous en débattions ensemble ou rejoignez-nous sur nos événements !

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2020/12/logo_white.png
Député des Français établis à l’étranger.

Allemagne, Europe centrale, Balkans

Contact
0033.1.40.63.75.31
contact@fredericpetit.eu
frederic.petit@assemblee-nationale.fr
Contact presse
presse@frederic-petit.eu