Europe/Franco-AllemandL’APFA joue son rôle dans la crise sanitaire : la déclaration commune des membres du bureau

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2021/02/assemblee-parlementaire-franco-allemande-logo.jpg

Le bureau de L'APFA s'est réuni en urgence, mercredi 24 février, à ma demande, pour échanger sur la stratégie à adopter à la frontière franco-allemande. Dans notre déclaration commune, nous demandons une stratégie en 5 points pour coordonner l'action entre nos deux pays et parvenir à une cohérence européenne dans la lutte contre le virus.

Voici les 5 points stratégiques demandés dans notre déclaration :

  1. Une stratégie de dépistage commune avec la reconnaissance mutuelle des tests rapides et la création de centres de dépistage partagés dans toute la région frontalière franco-allemande, sur le modèle de la coopération de l’Eurodistrict Sarre-Moselle, afin que le trafic frontalier puisse être maintenu d’une manière adaptée à la pandémie.
  2. Les frontières ne doivent pas être refermées. En cas de besoin, les contrôles ne devraient pas être effectués aux points de passages autorisés mais de façon aléatoire à distance de la frontière par l’unité opérationnelle franco-allemande (UOFA) et les équipes binationales des forces de l’ordre.
  3. Les restrictions respectives d’entrée sur le territoire, liées à la pandémie, en particulier en matière de dépistage, de quarantaine ainsi que les tests autorisés doivent être étroitement coordonnées et communiquées conjointement. Une concertation et une communication constante et intensive doivent également avoir lieu en ce qui concerne les règles sanitaires respectives en vigueur, afin d’éviter des effets de déplacements.
  4. Pour gagner en lisibilité, les données de base notamment le taux d’incidence, les résultats positifs et le séquençage des tests relevés de part et d’autre de la frontière, doivent être comparables et communiquées plus régulièrement. Le réseau EPIRHIN de la Conférence du Rhin supérieur, en tant que plateforme trinationale, et la Grande Région, en tant qu’institution quadrinationale, doivent devenir des projets pilotes pour une coordination qui soit la plus étroite possible sur les questions de santé et cela également avec d’autres pays voisins.
  5. Il faut améliorer encore le traçage transfrontalier, notamment par l’interconnexion des applications nationales de traçage de covid-19 dans le cadre de la passerelle d’interopérabilité européenne, tout en supprimant autant que possible les barrières linguistiques entre les autorités sanitaires grâce à l’implication de personnes bilingues.

Votre Député

Je me suis engagé en politique pour rendre ce qu’on m’a donné. Je suis né en Provence, ai grandi en Lorraine. Aujourd’hui encore, ces deux territoires continuent d’exercer sur moi leur empreinte. Mais ma vie personnelle et professionnelle (entrepreneur dans le public et le privé) est surtout marquée par les voyages et la rencontre avec l’autre (Cameroun, SaarLorLux, Lituanie, Pologne, Egypte, Europe Centrale et Balkans). Contrairement à la violence ou l’isolement qui sont mortifères, le conflit est nécessaire à la vie. C’est pourquoi j’ai souhaité me former à la médiation. C’est elle qui constitue le fil rouge de tout mon parcours de vie et professionnel. Dans le cadre de mon mandat, je veux continuer à être le député « pèlerin » qui, sans relâche, écoute, débat, tente de rapprocher les points de vue, pour l’intérêt commun.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2020/12/frederic-640x617.png

Retrouvons-nous sur les réseaux sociaux

Débattons !

Élu député pour la première fois en 2017, je me suis engagé à rester en contact permanent et direct avec mes concitoyens. La participation citoyenne est consubstantielle à notre démocratie, elle fait partie intégrante de mon mandat. Nécessaire pour nourrir le débat républicain, j’entends la faire vivre au quotidien durant les cinq années du mandat parlementaire que vous m’avez confié. Une interrogation, une réflexion, un point de vue, une proposition, cliquez ici afin que nous en débattions ensemble ou rejoignez-nous sur nos événements !

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2020/12/logo_white.png
Député des Français établis à l’étranger.

Allemagne, Europe centrale, Balkans

Contact
0033.1.40.63.75.31
contact@fredericpetit.eu
frederic.petit@assemblee-nationale.fr
Contact presse
presse@frederic-petit.eu