CirconscriptionFrançais dans le mondeElections consulaires 2021 : ma lettre au Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2020/01/vote.jpg

Dans une lettre adressée au Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères ce 5 octobre 2020, je demande un remboursement effectif des frais de campagne engagé, un plafonnement et un meilleur encadrement des dépenses de campagne des Conseillers des Français à l’étranger.

Dans cette lettre du 5 octobre 2020, j’ai alerté le Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères sur deux sujets relatifs à l’élection des Conseiller des Français à l’étranger.

Tout d’abord, sur l’attente de publication du décret autorisant le remboursement des dépenses de campagne pour l’élection de mai dernier (annulée en raison de l’épidémie et reportée à l’année prochaine). J’ai notamment souligné que les candidats ont engagé leurs fonds personnels et ont subi le contre-choc économique de cette crise sanitaire au même titre que l’ensemble de nos compatriotes résidant à l’étranger.

En second lieu, j’ai déploré l’absence de plafonnement et l’insuffisance des contrôles opérés sur les dépenses de campagne. J’ai eu le regret de constater que cette lacune réglementaire, pourtant connue, n’a toujours pas été comblée.

Alors que nos institutions républicaines constituent un point de référence pour de nombreux pays, j’ai affirmé mon souhait que nos pratiques démocratiques à l’étranger soient à l’image du sérieux et de la rigueur des règles en vigueur sur le territoire national.

Votre Député

Je me suis engagé en politique pour rendre ce qu’on m’a donné. Je suis né en Provence, ai grandi en Lorraine. Aujourd’hui encore, ces deux territoires continuent d’exercer sur moi leur empreinte. Mais ma vie personnelle et professionnelle (entrepreneur dans le public et le privé) est surtout marquée par les voyages et la rencontre avec l’autre (Cameroun, SaarLorLux, Lituanie, Pologne, Egypte, Europe Centrale et Balkans). Contrairement à la violence ou l’isolement qui sont mortifères, le conflit est nécessaire à la vie. C’est pourquoi j’ai souhaité me former à la médiation. C’est elle qui constitue le fil rouge de tout mon parcours de vie et professionnel. Dans le cadre de mon mandat, je veux continuer à être le député « pèlerin » qui, sans relâche, écoute, débat, tente de rapprocher les points de vue, pour l’intérêt commun.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2020/12/frederic-640x617.png

Retrouvons-nous sur les réseaux sociaux

Débattons !

Élu député pour la première fois en 2017, je me suis engagé à rester en contact permanent et direct avec mes concitoyens. La participation citoyenne est consubstantielle à notre démocratie, elle fait partie intégrante de mon mandat. Nécessaire pour nourrir le débat républicain, j’entends la faire vivre au quotidien durant les cinq années du mandat parlementaire que vous m’avez confié. Une interrogation, une réflexion, un point de vue, une proposition, cliquez ici afin que nous en débattions ensemble ou rejoignez-nous sur nos événements !

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2020/12/logo_white.png
Député des Français établis à l’étranger.

Allemagne, Europe centrale, Balkans

Contact
0033.1.40.63.75.31
contact@fredericpetit.eu
frederic.petit@assemblee-nationale.fr
Contact presse
presse@frederic-petit.eu