CirconscriptionFrançais dans le mondeParlementRéforme de la Caisse des Français de l’Etranger (CFE) : ce qu’il faut savoir

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2019/01/850_400_caisse-des-franc-ais-de-l-e-tranger_1491557180.jpg

En décembre 2018, l'Assemblée Nationale a voté le projet de loi portant réforme de la Caisse des Français de l'Etranger, ou CFE. Approuvée à l'unanimité par le Sénat, et votée dans les même forme par notre assemblée, ce texte représente une transformation majeure de la CFE. Réclamée par le conseil d'administration de la Caisse, cette loi s'est votée dans une réelle concertation et coordination avec les élus, au-delà des partis. Les dispositions du texte sont effectives dès le 8 janvier 2019.

Mais quelles sont les principales évolutions ? : 

-Une nouvelle tarification sera mise en ligne pour les adhésions à titre individuel de la couverture santé.

-La notion de statut (salarié, étudiant, retraité, travailleur non salarié ou inactif) est abandonnée.

-La tarification devient forfaitaire et dépendra de l’âge du titulaire du contrat et de la composition de sa famille.

-Les adhésions des clients individuels prenant effet à compter du 1ier février 2019 sont désormais possible en ligne.

-Les offres et informations sont enfin disponible en ligne sur un site rénové : www.cfe.fr

D’autres changements, permis par la loi, permettent à la CFE de diversifier son offre et améliorer son action : 

-Suppression de la rétroactivité des cotisations, due en cas d’adhésion tardive après le départ de la France.

-L’option “soins France” est désormais incluse dans le tarif de base. Elle couvre les soins en France de 3 à 6 mois.

-Les conjoints actifs, qu’ils soient français ou non, peuvent être couverts dans le cadre d’un contrat de famille ou d’un contrat collectif.

-Enfin, le dispositif de catégorie aidée est accessible pour les retraité, avec une nouvelle cotisation forfaitaire dont le montant a été abaissée.

Votre Député

Je me suis engagé en politique pour rendre ce qu’on m’a donné. Je suis né en Provence, ai grandi en Lorraine. Aujourd’hui encore, ces deux territoires continuent d’exercer sur moi leur empreinte. Mais ma vie personnelle et professionnelle (entrepreneur dans le public et le privé) est surtout marquée par les voyages et la rencontre avec l’autre (Cameroun, SaarLorLux, Lituanie, Pologne, Egypte, Europe Centrale et Balkans). Contrairement à la violence ou l’isolement qui sont mortifères, le conflit est nécessaire à la vie. C’est pourquoi j’ai souhaité me former à la médiation. C’est elle qui constitue le fil rouge de tout mon parcours de vie et professionnel. Dans le cadre de mon mandat, je veux continuer à être le député « pèlerin » qui, sans relâche, écoute, débat, tente de rapprocher les points de vue, pour l’intérêt commun.

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2020/12/frederic-640x617.png

Retrouvons-nous sur les réseaux sociaux

Débattons !

Élu député pour la première fois en 2017, je me suis engagé à rester en contact permanent et direct avec mes concitoyens. La participation citoyenne est consubstantielle à notre démocratie, elle fait partie intégrante de mon mandat. Nécessaire pour nourrir le débat républicain, j’entends la faire vivre au quotidien durant les cinq années du mandat parlementaire que vous m’avez confié. Une interrogation, une réflexion, un point de vue, une proposition, cliquez ici afin que nous en débattions ensemble ou rejoignez-nous sur nos événements !

https://frederic-petit.eu/wp-content/uploads/2020/12/logo_white.png
Député des Français établis à l’étranger.

Allemagne, Europe centrale, Balkans

Contact
0033.1.40.63.75.31
contact@fredericpetit.eu
frederic.petit@assemblee-nationale.fr
Contact presse
presse@frederic-petit.eu