Archives de catégorie 2020

Communiqué de presse : L’APFA ouvre la voie au TGV Paris-Berlin

Réunie en visioconférence les 21 et 22 septembre 2020, l’Assemblée parlementaire franco-allemande (APFA) a entériné, lors de sa séance plénière, le lancement de la ligne ferroviaire Paris-Berlin.

Frédéric Petit, député des Français établis à l’étranger (Allemagne, Europe centrale, Balkans) se félicite de l’adoption de cette résolution par les députés français et allemands, membres de l’APFA.

Elle est le signe de la pertinence et de l’efficacité de cette assemblée binationale créée par le traité d’Aix-la-Chapelle de mars 2019. Elle est surtout l’aboutissement d’une demande réitérée de Frédéric Petit et de plusieurs députés, membres de l’APFA, soucieux de répondre à une préoccupation partagée par de nombreux citoyens français, allemands et franco-allemands vivant des deux côtés du Rhin.

Frédéric Petit a invité ses collègues à considérer l’ensemble des enjeux, les investissements nécessaires (voies grande vitesse, matériel roulant), mais également l’harmonisation et la qualité des services associés : achats et contrôle des billets simplifiés, train de nuit, confort, vélos et parkings…

Les membres de l’APFA ont souligné par ailleurs, la nécessité d’une politique de transports intégrée entre la France et l’Allemagne et demanderont prochainement une audition des ministres des Transports des deux pays.

La session de l’APFA a permis d’auditionner la présidente de la BCE, Christine Lagarde, sur la politique monétaire de l’Union européenne ainsi que les ministres allemand et français de la Santé sur la gestion de la crise sanitaire.

Les membres de l’APFA ont adopté plusieurs résolutions, en particulier une résolution visant à « donner des impulsions franco-allemandes à l’Union économique et monétaire » en Europe.

 

Contact presse :
Nadia Salem
presse@frederic-petit.eu
06 63 62 81 45

Certificats d’existence : premier bilan sur la procédure dématérialisée – ma lettre de septembre 2020

Un an après la mise en route des nouvelles fonctionnalités de la procédure dématérialisée du site info-retraite et neuf mois après sa mise en ligne auprès du grand public, j’interpelle à nouveau le directeur du groupement d’intérêt public Union Retraite pour débloquer plusieurs questions urgentes et simplifier les démarches de nos retraités à l’étranger.

Courrier de Frédéric Petit à l'Union Retraite - Bilan Septembre - 18.09.2020

Communiqué de presse – Frédéric Petit entre au Bureau de l’APFA

Réunie en session par visioconférence les 21 et 22 septembre, l’Assemblée parlementaire franco-allemande a procédé cet après-midi au renouvellement de son bureau.

Frédéric Petit, député des Français établis à l’étranger (Allemagne, Europe centrale, Balkans) fait ainsi son entrée au bureau en remplacement de Sylvain Waserman, député de la 2ème circonscription du Bas-Rhin.

Membre de l’APFA depuis sa création en 2019, fervent partisan de l’amitié et de la coopération franco-allemande, le député des Français établis en Allemagne se réjouit de pouvoir jouer un rôle plus actif à l’avenir au sein de cette assemblée et de contribuer au rapprochement des visions entre parlementaires des deux côtés du Rhin, face aux enjeux franco-allemands et européens.

Composée de 50 membres de l’Assemblée nationale et 50 membre du Bundestag, l’APFA se réunit au moins deux fois par an. Son rôle est de veiller à l’application des traités de l’Elysée (1963) et d’Aix-la-Chapelle (2019) et d’assurer le suivi des conseils des ministres franco-allemand et du Conseil franco-allemand de défense et de sécurité ainsi que des affaires internationales et européennes présentant un intérêt commun. Elle formule également des propositions sur toutes questions intéressant les relations franco-allemandes.

Frédéric Petit est par ailleurs membre du groupe de travail sur l’intelligence artificielle et les innovations de rupture au sein de l’APFA.

Contact presse :

Nadia Salem

presse@frederic-petit.eu

06 63 62 81 45

Communiqué de presse : pose de la première pierre du Lycée Franco-allemand de Hambourg

Aujourd’hui à Hambourg, est posée la première pierre d’un nouveau Lycée franco-allemand (LFA). Après ceux de Sarrebruck (1961) et Fribourg (1972) en Allemagne et celui de Buc (1975) en France (Académie de Versailles), c’est le quatrième établissement de ce type qui verra le jour à la rentrée scolaire 2022/23.

Frédéric Petit, député des Français établis à l’étranger (Allemagne, Europe centrale, Balkans) se félicite de la concrétisation de ce projet ambitieux, lancé en 2016 par Jean-Marc Ayrault,  alors ministre des Affaires étrangères et Olaf Scholz, maire de Hambourg et ministre plénipotentiaire chargé des relations culturelles franco-allemandes.

Proposée par la ville de Hambourg, la création de cet établissement public marque la volonté des autorités françaises et allemandes de développer la coopération franco-allemande en matière éducative et d’enseignement. Cette volonté commune s’est traduite par le transfert des classes de collège et lycée du Lycée français de Hambourg (plus de 800 élèves issus de 30 nationalités différentes) vers le nouveau LFA.

La première classe de la filière germanophone du LFA, a ouvert à la rentrée 2020/21 dans les locaux de l’actuel Lycée français de Hambourg. Les classes suivantes (filière francophone à partir de la 6ème) ouvriront progressivement à partir de 2021, avant une installation définitive en 2023 dans le nouveau bâtiment, implanté sur les bords de l’Elbe.

Initiés par le traité de l’Elysée de 1963, les Lycées franco-allemands ont pour vocation de former des citoyens  européens, à l’aise dans les cultures allemande et française. Ils offrent une scolarité spécifique dans un environnement binational, bilingue et conduisent à un diplôme spécifique, le baccalauréat franco-allemand, créé en 1972, reconnu par la France et l’Allemagne et qui permet l’accès à l’enseignement supérieur dans toute l’Union européenne.

L’aboutissement de ce projet a été rendu possible grâce à la ténacité des différents acteurs impliqués et dans un dialogue permanent et constructif avec les parents d’élèves et leur association gestionnaire. Frédéric Petit salue, à ce propos, l’engagement exceptionnel des familles et des élus locaux de la communauté française dans la réussite du projet.

Les écoles élémentaire et maternelle qui ne seront pas intégrées au LFA, garderont, quant à elles, leur statut d’école privée, homologuée par le ministère français de l’Education nationale et membre du réseau de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE).

Contact presse :

Nadia Salem

presse@frederic-petit.eu

06 63 62 81 45

Réunion publique le mercredi 23 septembre à Mannheim

 

Madame, Monsieur, chères et chers concitoyens,

J’ai le plaisir de vous inviter à une réunion publique à Mannheim pour échanger sur les sujets qui vous tiennent à cœur et en particulier sur l’impact de la crise sanitaire et pour faire un état des lieux de la relation franco-allemande.

La réunion publique aura lieu le mercredi 23 septembre 2020 à 18h à l’Institut Français, D5, Museum Weltkulturen, 68159 Mannheim.

Pour tenir compte des contraintes sanitaires en Allemagne, il est impératif, pour participer à cette rencontre, de vous inscrire en envoyant un mail à contact@fredericpetit.eu, comprenant votre Nom, votre Prénom, votre numéro de téléphone et votre adresse mail en précisant “réunion publique – Mannheim”.

Je me réjouis de cet échange.

Bien à vous

Frédéric PETIT

L’équipe accueille Hugo Outin !

L’équipe est heureuse d’accueillir Hugo Outin ! Arrivé le 1ier septembre pour une période de quatre mois, Hugo est d’ores-et-déjà actif en tant que stagiaire auprès de notre équipe parisienne. Hugo nous vient de Rennes, mais termine son Master à l’Université de Bordeaux-Montesquieu, dans les politiques comparées. La circonscription ne lui est pas inconnue puisque son parcours étudiant l’a amené à Poznan en Pologne pendant une année pour étudier les sciences politiques.

Basé à l’Assemblée Nationale, Hugo prend le relais de ses prédécesseurs, et s’occupe de la gestion de base de données, des boites mails de contacts citoyens, ainsi que des mailing pour la diffusion des réunions publiques et autres événements. Il apporte également son soutien à l’ensemble du travail parlementaire.

Pause parlementaire : ce qu’il faut savoir

La session parlementaire extraordinaire de juillet 2020 s’est achevée hier soir. Près d’un mois de pause des travaux parlementaires sont prévus, pour laisser place à des travaux…de rénovation du palais Bourbon. 

Les dernières informations 

Les travaux se sont conclus par le vote en seconde lecture sur le texte de loi bioéthique. Vous pouvez retrouver les positions de votre député sur ce texte en première lecture : http://frederic-petit.eu/index.php/2019/10/21/loi-bioethique-pourquoi-je-me-suis-abstenu/  . Pour retrouver le texte est ses amendements, le dossier législatif est bien entendu disponible.

Rester en contact avec l’équipe : 

Bien que notre équipe ne sera physiquement pas présente au bureau à l’Assemblée du 1ier août au 1ier septembre, vous pouvez toujours appeler au 01 40 63 75 31 pour joindre Tancrède Adnot, collaborateur sur Paris, ou nous écrire à frederic.petit@assemblee-nationale.fr

A quand la reprise ? 

Les Commissions parlementaires reprendront dès la 2e semaine de septembre, et notamment la Commission spéciale sur le projet de loi de programmation pluriannuelle de la recherche, dont Frédéric Petit est membre pour le groupe MoDem. De même, dès les 7-8 septembre, auront lieu les journées parlementaire du MoDem. La Commission des affaires étrangères, quant à elle, se réunira à partir du 16 septembre 2020 pour reprendre ses travaux.

Courant et fin septembre, ce seront aussi des auditions pour le projet de loi de finances 2021 qui seront lancées, avec également une mission d’information en Egypte pour Frédéric Petit, en tant que rapporteur budgétaire pour la commission des affaires étrangères.

Notre équipe se retrouvera dès le 1ier septembre, avec l’arrivée notamment de notre nouveau stagiaire Hugo Outin !

En attendant la rentrée 

Pourquoi ne pas consulter notre portail vidéo ou l’album photo de votre député ? Vous pouvez aussi regarder les dates à ne pas manquer pour la rentrée.

De la part de toute l’équipe, Andrea, Arthur, Claire, Nadia, Nathalie, Tancrède et Yoann, et bien sur de votre député Frédéric Petit, nous vous souhaitons de très bonnes vacances et nous espérons vous retrouver en très bonne santé. 

 

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial